Quels sont les caractéristiques de <<l'honnête homme>> idéal?
Quels phénomènes et événements historiques et culturels durant les 17e et 18e siècle concurrent à bouleverser la représentation traditionnelle du monde?

1

Réponses

2013-11-19T15:56:12+01:00
Chaque période a vu, au cours de notre histoire, apparaître des idéaux, des normes ou des modèles particuliers correspondant aux idéaux ou aux pensées d'une époque.

Ainsi au XVIIème siècle est apparu un figure que domine alors le classicisme, c'est l'honnête homme qui revêt des caractéristiques bien particulières et répond à des valeurs tout à fait précises.

L'honnête homme est avant tout un modèle d'homme "idéal" qui obéit à des règles sociales, des valeurs morales et intellectuelles en cours au XVIIéme siècle. 

L'honnête homme a été éduqué dans la bonne société, il sait se tenir dans le monde et montre des dispositions pour les relations sociales, l'échange humain et les bonnes moeurs. L'honnête homme est galant, il est courtois, aimable et connait parfaitement les règles de savoir vivre et de la bienséance, il ne doit jamais y déroger.

Connaissant les bonnes manières, il est charmant, élégant et a de l'humour. Il est de compagnie agréable, il est cultivé et prend part à toutes sortes de discussions dans les salons, à la cour où les hommes l'apprécient et où les femmes l'admirent.

L'honnête homme se doit d'être modeste et discret et ne se met jamais en avant. Dans ses désirs et ses actions il sait faire preuve de modération et bien sûr doit avoir une morale exemplaire et se doit d'être honnête en toute chose y compris dans ses affaires.

Sur le plan du savoir, il est doté d'une bonne culture générale mais ne doit pas se spécialiser dans un domaine particulier sous peine de s'enfermer et de se marginaliser de la bonne société. Il ne doit pas étaler sa connaissance pour épater les autres mais doit faire preuve de pondération et ne montrer sa culture qu'à propos. C'est un homme réfléchi et dote de raison.

2éme question .
Le XVII éme siècle est grosso modo divisé en 2 périodes.
La première moitié du XVéme siècle période est marquée par l'instauration de la monarchie absolue.
Après l'assassinat d'Henri IV c'est Louis XIII qui lui succède, étant trop jeune pour assumer son rôle de roi, la régence est assurée par Marie de Médicis et Richelieu puis Mazarin.
La seconde moitié est marquée par une monarchie absolue ET de droit divin.
C'est le règne de Louis XIV, le roi soleil, la magnificence de la cour, les salons, les fêtes, la culture...

Au XVIIIéme siècle un changement radical s'opère qui conduit le peuple à se soulever et l'amène à la révolution française. 
C'est aussi le siècle des Lumières, la liberté, l'esprit des lois(Montesquieu et Rousseau), le combat de Voltaire pour défendre les humbles au nom de la tolérance et de l'égalité, la liberté de pensée.
Puis vient l'encyclopédie (Diderot...) ce symbole qui répand l'esprit nouveau et change les façons de penser et s'efforce de faire sauter partout les barrières que la raison n'aura pas posées... Le XVIII  reste l'avènement de l'État de droit, la naissance du citoyen et celle de la nation.