Dans la nouvelle de Maupassant "une partie de campagne", Le narrateur intervient-il à la fin de la nouvelle -> quel effet cela produit-il, citez des exemples. Quels sont les deux groupes de personnages en présence? Comment sont-ils respectivement caractérisés? Selon quelle opposition symbolique sont-ils présentés? D'autre part quels sont les personnages "moteurs", actifs. Lesquels bénéficient de portraits et pourquoi?

Merci beaucoup à ceux qui répondront, de préférence rapidemen car même si tout n'est pas développée, je peux rédiger moi-même, c'est très gentil de m'aider !

1
alors je veux bien t'aider, mais tu me laisses un moment pour réagir stp sinon je nela fais pas, ok?
Oui oui bien sûr j'accepte toute aide, c'est très gentil à toi déjà d'avoir pris en compte ma requête ;)

Réponses

Meilleure réponse !
2013-11-17T22:50:50+01:00
1. Le narrateur n’intervient pas à la fin de la nouvelle de telle façon que le dialogue entre les deux anciens amants prend plus de poids : « comme il lui racontait … elle lui dit « moi, j’y pense tous les soirs » » , le tout en contre-pied avec la réflexion terre à terre de l’époux « Allons ma bonne, je crois qu’il est temps de nous en aller ». 2. Les deux groupes en présence sont d’une part la famille de bourgeois, avec le père, la mère, la jeune fille, la grand-mère et le garçon aux cheveux de paille et d’autre part, les deux canotiers. 3. Les premiers sont enfermés dans leur rôle de bourgeois : - la mère décide de l’endroit où s’arrêter sur le conseil de son époux, et commande le repas - le père décide d’emmener la famille à la campagne et agit en maître de famille - la jeune fille se laisse aller aux plaisirs à sa disposition ( balançoire , déjeûner sur l’herbe, balade en canot ) - la grand-mère suit , ravie, la famille qui a décidé cette sortie - le garçon aux cheveux jaunes se laisse aller tranquillement à la paresse de l’après repas.   Les seconds sont actifs : - ils sont musclés et découverts de telle façon que tout le monde peut contempler leurs qualités physiques - ils prennent l’initiative, en proposant la seule place à l’ombre à la famille, puis en proposant un sortie sur l’eau que seules les deux femmes acceptent. 4.Opposition symbolique : les « bons » ( bien-pensants bourgeois) versus les « canailles » de canotiers. 5 . Personnages moteurs : les femmes et les cannotiers 6. Portraits : - précis de la mère : dodue, aux formes généreuses et habillée de façon voyante ( robe rouge cerise ) qui n’hésite pas à pêcher le plaisir où il se trouve - précis de la jeune fille : taille fine, hanches généreuses, décolleté, cheveux bruns - canotiers : musclés et bronzés Ces descriptions mettent l’emphase sur les personnages qui jouent un rôle déterminant dans la nouvelle et attirent l’attention du lecteur sur eux.
J'ai lu l'entièreté de la nouvelle et ai tenté de répondre au mieux, dis-moi ce que tu en penses