Réponses

2013-11-17T17:22:59+01:00
Exercice 3 :
1) Cette affiche est réalisée en 1932 en URSS.

2) L'affiche a subi un photomontage disposé de trois parties :
-A u premier plan, il y a une exploitation agricole énorme, un kolkhoze, labourée par des machines agricoles modernes. L’une porte un drapeau rouge.
- Le portrait géant de Staline domine l'affiche
- Au troisième plan, derrière Staline, il y a beaucoup de monde, ce monde pourrait représenter le peuple russe. Deux phrases dans un cadre rouge disent en cyrillique : -« A la fin du plan quinquennal, il est nécessaire que, pour l’essentiel, la collectivisation des terres en Union soviétique soit assurée. » -« La classe ouvrière de l’Union soviétique mène en avant avec force et détermination la modernisation technique de ses alliés, les travailleurs agricoles. »

3) L'affiche vante les mérites de la collectivisation. Dans les kolkhozes, la mécanisation va permettre d’augmenter les productions. Le portrait géant de Staline, instigateur de cette politique, est une manifestation du « culte de la personnalité ». Le peuple est derrière Staline, ce qui veut dire qu’il soutient son chef et sa politique. Cette affiche trahit totalement la réalité : beaucoup de paysans se sont opposés à la collectivisation et ont été déportés. Les kolkhozes n’ont pas apporté la prospérité aux campagnes : en 1932-1933, une famine fait 4 millions de morts. C'est un pan de l’histoire russe : paysans et ouvriers ont combattu pour se débarrasser d’un premier maître, le tsar et ses aristocrates, pour se trouver face à un autre maître encore plus implacable, Staline appuyé sur la bureaucratie soviétique.

4) Le photomontage a connu un grand succès en URSS. Après la Révolution, dans un pays où plus de 70 % de la population est illettrée, Lénine en fait un moyen de propagande essentiel, véritable arme visuelle, qui exprime mieux que tout autre art la destruction nécessaire des valeurs anciennes et la reconstruction d'un monde nouveau.Dans les années 1930, les compositions s'appauvrissent. Un seul personnage en vient à dominer le genre : Staline sur l'affiche en est un bon exemple. Le pouvoir stalinien impose un art réaliste qui multiplie les représentations de tracteurs, d’usines, de paysans joyeux et surtout du « génial dirigeant Staline » : c’est le réalisme soviétique.