Réponses

2013-11-17T00:00:31+01:00
1)Fin 1894, le capitaine Dreyfus est condamné pour avoir livré des documents secrets français à l’Empire allemand . C’était une erreur judiciaire sur fond d’espionnage et d’antisémitisme, dans un contexte social marqué par la montée du nationalisme vu la haine de l’Empire allemand à la suite de son annexion de l’Alsace et d’une partie de la Lorraine et de l’antisémitisme. L'affaire ne devient réellement un enjeu qu’à l'acquittement du véritable coupable et à la publication d'un plaidoyer par Émile Zola, «  J'accuse…! », provoquant une succession de crises politiques et sociales en France. En 1899, l’affaire provoque une séparation de la France de la Troisième République, entre le camp des dreyfusards et celui des anti-dreyfusards  qui suscite de très violentes polémiques nationalistes et antisémites, diffusées par une presse influente. Elle ne s’achève qu’en 1906, par un arrêt de la Cour de cassation qui réhabilite définitivement Dreyfus en l’innocentant. Cette affaire est le symbole du  rôle majeur joué par la presse et l’opinion publique. Cette croissance de l'antisémitisme, très virulente depuis la publication de La France juive d'Édouard Drumont en 1886 (150 000 exemplaires la première année), va de pair avec une montée du cléricalisme. La haine des juifs est rendue publique et est violente. Le lancement de La Libre Parole  permet à Drumont d'élargir encore son audience vers un lectorat plus populaire. L'antisémitisme diffusé par La Libre Parole, mais aussi par L'Éclair, Le Petit Journal, La Patrie, L'Intransigeant, La Croix, en puisant dans les racines antisémites des milieux catholiques, atteint des sommets.  L'affaire Dreyfus répand la haine raciale dans toutes les couches de la société. L'antisémitisme est donc dès lors officiel et exposé dans de nombreux milieux, y compris ouvriers. Il est renforcé par la crise de la séparation des églises et de l'État à partir de 1905, l’amenant probablement à son paroxysme en France. Le passage à l'acte est permis par l'avènement du régime de Vichy, qui laisse libre cours à l'expression débridée et complète de la haine raciale. Autre conséquence sociale, le rôle renforcé de la presse : pour la première fois, elle a exercé une importante influence sur la vie politique française. On peut parler d'un quatrième pouvoir, dès lors qu'elle se substitue à tous les organes de l'État ; les journaux sont utilisés comme moyens d’expression.  L'affaire Dreyfus constitua une véritable épreuve pour la Troisième République car cette simple affaire d'espionnage devint une crise politique majeure à cause de son caractère antisémite. Cette affaire opposait des idées politiques très différentes. Mais le plus grand chantier que connut la Troisième République fut celui qui permit le triomphe de la laïcité en excluant l'Eglise catholique de l'exercice de tout pouvoir politique ou administratif et l’instauration d’un nouveau clivage droite/gauche, préludes à la naissance des droites et gauches modernes. 2) Les deux articles de presse illustrent de façon éloquente la position des antidreyfusards et des dreyfusards. L’article de La Croix de juillet 1898 exprime sa position antisémite à l’extrême, sans livrer aucune analyse logique. « Les Juifs ont tout accaparé, tout sali, tout détruit. » ; il y parle entre autres de youtrerie universelle ou encore « A bas le syndicat, à bas les Juifs et les vendus ».  Ce genre de presse ne développe même plus d’argument mais livre des leitmotivs à une population bien disposée à les entendre. En revanche, la position de Charles Péguy dans la « Revue Blanche » de septembre 1899 défend une position argumentée en jetant le blâme sur les antidreyfusards en dénonçant l’injustice qu’ils commettaient et qui menait de facto à une injustice religieuse. Il dénonce aussi le fait que tout opposant aux antidreyfusards devenait un paria, ce qui était par nature contraire à la liberté de pensée et au sens de la probité. Il estime que ce sont les faibles antidreyfusards se laissant aller à la facilité du courant de pensée dominant qui ont tort. Ecris ta réponse ici
ah merci bcp jpeux t'envoyer mon intro en pv
oui