bonjour, pouvez-vous m'aider pour ce devoir,merci

A : trouvez dans ce texte une métaphore filéé et les termes qui la composent.

B: relever les moyens stylistiques de mettre en évidence le froid et l'obscurité

Dans la plaine rase,sous la nuit sans étoiles,d'une obscurité et d'une épaisseur d'encre,un homme suivait seul la grande route de Marchiennes à Montsou,dix kilométres de pavé coupant tout droit,à travers les champs de betteraves.Devantlui,il ne voyait même pas le sol noir,et il n'avait la sensation de l'immense horizon plat que par les souffles du vent de mars,des rafales largescomme sur une mer,glacées d'avoir balayé des lieues de marais et de terres nues.Aucune ombred'arbre ne tachait le ciel,le pavé se deroulait avec la rectitude d'une jetée,au milieu de l'embrun aveuglant des ténèbres.

L'homme marchait d'un pas allongé,grelottant sous le coton aminci de sa veste et de son pantalon de velours.Un petit paquet,noué dans un mouchoir à carreaux,le gênait beaucoup;et il le serrait contre ses flancs,tantôt d'un coude,tantôt de l'autre,pour glisser au fond de ses poches les deux mains à la fois,des mains gourdes que les laniéres du vent d'est faisaient saigner.

1

Réponses

2013-11-12T14:24:56+01:00
La  métaphore filée :         d es rafales larges comme sur une mer,glacées d'avoir balayé des lieues de marais et de terres nues.Aucune ombre d'arbre ne tachait le ciel,le pavé se déroulait avec la rectitude d'une jetée,au milieu de l'embrun aveuglant des ténèbres.
l utilisation d un champ lexical relatif a la mer  pour évoquer l obscurité.


les procédés de style utilisés sont     obscurité    /       froid              
a)la caractérisation : nuit sans étoile: sol noir :  :/   grelottant   souffle du vent
b)les figures de style comme la métaphore:      / comparaison
d'une obscurité  et d une épaisseur d'encre      /:rafales larges comme sur une ...aveuglant les ténèbres     /                               mer glacée
métaphore filée comme la phrase déjà citée
""   /