Réponses

2013-11-07T09:28:03+01:00
1) Kant soutient son idée de l'éducation par le fait qu'elle a pour but de développer les "germes d'humanité" que nous possédons tous, cette éducation nous mène vers une "seconde nature" et nous passons d'un état de fait à un état de droit.
Kant dit que seul l'homme a besoin d'une éducation, mais il faut être sûr de son éducateur qui a lui-même été éduqué avant, etc...
L'éducation n'est pas que positive, la discipline fait partie de l'aspect négatif; c'est pourquoi, l'éducation incarnera la valeur dans la vie, et de cette façon l'homme passera de l'état animal à l'état d'humain, l'état de fait. Pour cela, il s'instruira, et deviendra autonome voir libre grâce aux contacts des autres. Le passage à l'état humain est indispensable pour développer nos potentialités.

2) a)
L'homme doit se cultiver car ce que la nature lui a offert ne lui suffit pas pour être éduqué en humain. Justement, l'éducation doit conduire l'homme a sa propre humanité. D'après Kant, il y a deux aspects de l'éducation : la discipline qui est la partie négative de l'éducation (qui nous impose des règles) et l'instruction qui est la partie positive de l'éducation (par laquelle on acquiert des savoirs et des savoir-faire).  L'instruction forme l'esprit par la transmission du savoir et par l'étude et la téflexion, elle est de ce fait indispensable à l'humanisation du monde, et pour sortir de l'état au naturel. L'homme ne peut pas vivre à son état brut donné par la nature, sans aucun savoir, il doit se cultiver.

b) Nous avons analysé dans ce texte que Kant soutenait la thèse selon laquelle la
la visée de l’éducation étant de rendre l’homme libre est ce qui confère toute sa complexité au problème de l’éducation qui n’ayant pas affaire à des objets, est un simple un art dont nous ne pouvons avoir la connaissance mais dont nous ne devons pas nous désintéresser si nous voulons que l’humanité persévère toujours pour tendre vers sa destination suprasensible. Il est impossible de savoir jusqu'où vont les dispositions naturelles

3) L'homme n'est pas seulement ce que les autres font de lui car une fois qu'on lui a transmis son savoir,  il continue d'enrichir son éducation, il se personnalise avec le temps. Il évolue à son rythme pour aboutir à l'autonomie. L'homme a des potentialités dès sa naissance et celles-ci peuvent être exploitées de façon à lui permettre une excellente vie.