Réponses

Meilleure réponse !
2013-11-05T14:32:49+01:00
Tristan est né dans la tristesse, mais c'est un enfant de l'amour. Sn père est décédé juste avant sa naissance et très vite après sa mère, sœur du roi Marc aussi. C'est  Rohalt, son père adoptif, et Gorvenal, son fidèle écuyer, qui l'ont élevé, lui apprenant les arts martiaux, la musique, la vénerie, édifiant surtout son existence sur la fidélité à la parole donnée. Des marchands le kidnappent et son oncle, le roi Marc de Cornouailles qui ne sait pas qui il est, l'accueille et s'en occupe.  Se sentant redevable, il devient alors son fidèle vassal.

Il tue Morholt, chevalier d'Irlande et oncle d’Yseult  qui réclamait le tribut d son roi, pour prouver sa bravoure. Puis il va chercher Yseult en bravant la méchanceté des irlandais. Il tue également un monstre qui exigeait son tribut humain quotidien, et  il promet devant cent chevaliers, d’emmener la jeune fille comme épouse au roi Marc. Ils se dirigent à la Cornouaillespar bateau, et par mégarde, Tristan et Yseult boivent  le philtre d’amour réservé aux  futurs époux. Au départ ils font tout pour repousser leur attirance mais celle-ci étant trop grande, ils finissent par se rapprocher et acceptent leur destin.
Commence alors pour les amants le début des difficultés, des soupçons, des inquiétudes. Mais "l’amour ne se peut celer" et ils se trahissent malgré leurs ruses, malgré les paroles à double entente destinées à tromper le roi Marc comme dans l’épisode du grand pin. Tristan échappe au bûcher et Yseult est livrée aux lépreux.  Les amoureux, après ce châtiment horrible, et s'échppent dans la forêt du Morois et y vivent rudement, sauvagement, mais heureux quand même. Le roi Marc découvrira l’épée entre les corps des évadés endormis. Devant ce témoignage de chasteté, il pardonnera à moitié. Cet épisode permet de réintroduire le déchirement dans l’esprit de Tristan et d’Yseult : les voilà rappelés à leur fidélité, à leur soumission à la loi. Marc accepte alors de renouer avec sa femme et lui permet de se justifier dans l’épisode du gué aventureux. Il est à nouveau victime de la malice d’Yseult, de ses paroles insenses. D’ailleurs le ciel ne semble pas s’en courroucer.  À moins qu’il ne s’agisse d’un hommage à l’intelligence que l’amour fait naître chez toute femme. C’est le paradoxe de cette histoire : elle constitue une offense aux règles de l’Église et à celles de la courtoisie qui nécessite choix et raison.

Tristan doit partir mais cette séparation les rend très malheureux. L’épisode du grelot merveilleux nous dit que les amants renoncent à l’apaisement, à la distraction, seule la souffrance les rapproche. Le temps passe et Tristan pense Yseult l'a oublié, mais une fois battu à la guerre en Bretagne,  d’Yseut aux blanches mains le récompense par sa foi. Il a des remords d’avoir trahi  Yseult et il ne peut plus se marier avec sa seconde promise. La fin est pourtant prévisible et inéluctable, car a jalousie et l'infidélité du couple les séparent. Le chevalier se déguisera en fou pour pouvoir voir Yseult et profiter de ces moments mais viendra quand même la séparation définitive et le temps des retrouvailles éternelles après que seront "bues toute misère et toute joie". Tristan, blessé et presque mort demande à revoir Yseult, mais malheureusement Tristan meurt sans apaisement, suivi de peu par Yseut la blonde. Une ronce symbolique réunira pourtant leurs tombeaux : l’amour est plus fort que la mort."