Réponses

2013-10-26T10:47:55+02:00
1) Le discours de Claude est quelque peu maladroit dans ses arguments : Son premier argument qualifie la proposition de dangereuse innovation ; il parle de l'importance et de la nécessité 'un changement au point de vue politique et se sert de l’histoire des premiers rois de Rome. L'évolution des magistratures républicaines argumente également ses propos et lui permet de transiter avec maladresse sur sa conquête de la Bretagne.
Claude parle ensuite des sénateurs procurés par le cas de Vienne et choisit dans l'assemblée des sénateurs de Lyon. Il profite de l'occasion, encore maladroitement pour citer Valerius Asiaticus, sénateur de Vienne disgracié récemment, en ne le nommant pas précisément mais en l''injuriant. Puis Claude rappelle la fidélité de cent ans des Gaulois. Elle conclue d'ailleurs son discours argumentaire.

Oui l'empereur est parvenu à ses fins.  Il a effectué de nombreux changements dans le sénat romain. Il  a permis de pouvoir nommer un sénateur directement et d'apprécier son ancienneté et sa loyauté lors des assemblées. C'est aussi grâce à lui que les gaulois les plus riches ont pu siéger au sénat.