Avis de Paul Eluard. La nuit qui précéda sa mort Fut la plus courteAviAvis de Paul Eluard. La nuit qui précéda sa mort Fut la plus courteAvis de Paul Eluard.La nuit qui précéda sa mortFut la plus courte de sa vieL'idée qu'il existait encoreLui brûlait le sang aux poignetsLe poids de son corps l'écoeuraitSa force le faisait gémirC'est tout au fond de cette horreurQu'il a commencé à sourireIl n'avait pas UN camaradeMais des millions et des millionsPour le venger il le savaitEt le jour se leva pour lui.


Quelle certitude anime le jeune homme à la fin ? Commentez la place de il le savait d'unpoint de vue de la syntaxe et de la versification.

Comparez le premier et le dernier vers. Commentez la figure de style ainsi obtenue.Quelle valeur symbollique peut-on lui accorder ?

Quel rôle et quel sens a la conjonction de coordination ET au dernier vers ?

A qui s'adresse ce poème ? Quel message porte-t-il ?

Je vous en supplie aider moi je ne comprend rien

1

Réponses

2013-10-07T17:23:30+02:00