Bonjour, j'ai une recherche de francais a faire pour demain et je n'y arrive vraiment pas, voici les questions:

1)Definissez le réalisme et le naturalisme puis montrez la filliation de l'un et l'autre 2 )Précisez quand ce sont developpés ces mouvement, au cour de quel siècle ? 3) Dans quel contexte economique, politique et culturel ? 4) Quel son les qsujets de representés dans les oeuvres réaliste et naturaliste les themes de predilection ? 5) Quels sont les objectifs poursuivis par les romanciers de ces courants ?
6) Quels sont les procédes mis en oeuvres ? 7) Comment cette littérature a-t-elle été acceuillis par les lecteurs de l'epoque ?

1

Réponses

2013-10-06T16:20:58+02:00
Le Réalisme et le Naturalisme sont deux mouvements littéraires importants dans la littérature française. Ils reflètent tous deux les préoccupations sociales et politiques de l'époque.

 Le mouvement réaliste se développe à partir de 1848, bien avant le mouvement naturaliste. Ce mouvement puise ses thèmes directement dans le monde contemporain, social et historique, et s'intéresse désormais à des groupes sociaux, à des situations qui n'étaient pas jusqu'ici considérées comme artistiques. En effet, il s’intéresse à ce que nos sens perçoivent et décrète que tout événement, objet, être, chose ou action sont dignes d'être des sujets littéraires et qu'ils doivent être rendus de manière véridique. C'est ainsi qu'émergent les ouvriers, les artisans ou encore les prostituées dans le roman.
   Les thèmes abordés concernent principalement l'influence du milieu sur les individus, la vie urbaine ou provinciale et les misères et ascensions sociales.
   Les principes de ce mouvement reposent sur la reproduction la plus parfaite possible de la réalité et, cela implique souvent la documentation sur le terrain et le souci du détail. De plus, le romancier applique les méthodes des sciences expérimentales et la philosophie positiviste. C'est en cela que le Réalisme ouvre la voie au Naturalisme qui prolonge encore plus les méthodes scientifiques.

e mouvement naturaliste est né de l'influence de la médecine et des sciences expérimentales, concernant entre autres la psychologie.
   Le Naturalisme peut être comparé au Réalisme, mais le Naturalisme renforce ou développe certains caractères du Réalisme. L'écrivain naturaliste vérifie expérimentalement dans ses romans le rôle des déterminismes sociaux et biologiques sur l'individu ou le groupe. Le Réalisme documentaire laisse donc sa place à l'expérimentation. Ainsi, le romancier invente une situation, il place le personnage chargé d'une lourde hérédité dans un milieu défini (ouvrier, mondain, etc.). Il se propose ensuite d'observer la situation et d'expliquer le comportement de son personnage avec une objectivité scientifique. Chaque roman (naturaliste) est donc une expérimentation nouvelle.
   Le Naturalisme étudie l'hérédité et le milieu, le monde du travail, les paysages urbains et les tares physiques et psychiques. De plus, on note une place importante du monde ouvrier dans le Naturalisme, avec le thème du machinisme et la révolution industrielle.

CONTEXTE / Le Réalisme et le Naturalisme sont des courants littéraires du XIXème siècle. Il est difficile de dater exactement les " naissances " de ces courants. L'apparition du courant réaliste est liée à la désillusion politique de 1848 : Louis Napoléon Bonaparte est élu président de la IIème République et procède à un coup d'Etat en décembre 1851 pour instaurer le régime autoritaire du Second Empire. Le Réalisme et le Naturalisme connaissent plusieurs régimes : tout d'abord, la Monarchie de Juillet (1830-1848), la Révolution en 1848, la IIème République qui se termine en 1851, il apparait ensuite le Second Empire (1852-1870) et se termine par la Commune (1870-1871) et les débuts de la IIIème République. 

Socialement, les ouvriers travaillent trop et sans protection, les femmes et les enfants sont surexploités. Les paysans ont moins de terre donc plus de mal à avoir de bons rendements. Il y a de plus en plus de bourgeois aisés et de plus en plus d'ouvriers, mal payés, mal considérés, vivant dans des conditions précaires et inconfortables. 

En même temps la France connaît une période économique très intense : c'est le temps de la création des banques (le Crédit Lyonnais, le Crédit Foncier).

Avant tout, ces auteurs ont un point commun : s'éloigner des excès romantiques.

Des constantes sont à noter : un style efficace, un vocabulaire précis et documenté, des descriptions qui reposent sur des recherches souvent scientifiques et savantes, une intrigue sobre, des portraits de personnages qui représentent des « types ». 

Balzac et Stendhal se sont attachés à la poésie du quotidien. Si l'imaginaire est décrié, la recherche du Beau n'est pas oubliée.
 
Le roman réaliste a une vertu pédagogique : le narrateur utilise la troisième personne, il adopte le point de vue omniscient et se permet des interventions dans son récit pour créer une certaine complicité avec le lecteur.

De fait la description n'est jamais gratuite, elle est symbolique et le personnage a une fiche d'identité très précise. Chez Balzac il faut étudier les lieux en rapport avec les personnages car il étudie l'homme selon les circonstances et le milieu dans lequel il évolue.

-Il faut préférer le réel au romanesque
-Le romancier doit être objectif
-Il doit avoir recours à une documentation qui légitime l'authenticité de l'œuvre
-La  science est considérée comme une méthode d'approche
-L'écriture réaliste valorise les descriptions et l'adoption du point de vue omniscient


J'espère que tout ça pourra t'aider
Merci :) !
Je ne comprend pas la question 3 par contre