URGENT POUR Après-Demain S'il vous plait !

faire 9lignes,sur les points de vue narratifs qui comprendra les indications que le narrateur donne sur la vie et le caractère de Mr et Mdm D'hubières. DANS La nouvelle de "Aux Champs" . Merci d'avance !

1

Réponses

Meilleure réponse !
  • Utilisateur Brainly
2013-10-03T00:04:38+02:00
Es prêts d'intention : Mme D’Hubières pense que pour eux la contre-partie financière suffira ; qu'ils seront capables de se séparer affectivement de leur fils unique ; qu'eux-mêmes seront certainement de bons parents "d'accueil" ; les interprétations - les jugements : les Tuvache, du fait de leur situation sociale difficile, reçoivent un jugement dévalorisant de la part des D'Hubières à travers leur proposition : sous entendu "grâce à nos moyens, il n'y a que nous qui seront capables de donner une bonne éducation à votre fils" ; des insultes, des reproches et des propos vulgaires sont échangés entre les deux familles ; les contraintes : c'est une action contraignante que Mme D'Hubières demande aux deux familles : se séparer d’un de leurs enfants. C’est également une contrainte morale : imposer une certaine culpabilité aux parents ayant fait le choix d’accepter sa proposition ; le refus personnel de Mme Tuvache (en tant que seule solution envisagée) relève aussi d’une dynamique contraignante. De plus, lors de sa première proposition, Mme D'Hubières s'exprime mal, se précipite à faire sa demande de façon maladroite, chargée d'émotion : ne prend donc pas le temps d'une préparation individuelle qui aurait pu être effectuée par le médiateur, plutôt coach à ce moment-là : les deux disciplines sont très proches. Les limites entre l’action de coaching et la médiation ne sont pas si tranchées et franches que ça : il peut y avoir interpénétration entre ces deux disciplines et donc être effectuées par la même personne. Avec l'aide du médiateur, Mr et Mme Tuvache peuvent peut-être trouver une autre issue à la situation difficile dans laquelle ils sont confrontés. La médiation va donc leur permettre une approche rationnalisée de leurs émotions. Ils vont pouvoir ainsi envisager une solution différente, comme refuser la séparation d’avec leur fils car unique et oser une négociation avec les Vallin, afin que les deux familles si soudées, perçoivent toutes les deux des compensations financières ou autres (par exemple placement des filles en ville). Ainsi, le médiateur va leur permettre de réfléchir à d’autres issues possibles, à explorer d’autres pistes de réflexion, à ce que d’autres hypothèses réalisables soient recherchées et envisagées par eux et que la solution retenue soit la plus satisfaisante pour chacun d’entre eux et qu’ils y adhèrent totalement et de manière durable.