Deux jeunes gens de notre époque tombent amoureux l'un de l'autre.Leurs familles s'opposent à leur amour mais ils continuent, malgré cela, à se voir.Leurs pères finissent par se rencontrer pour en discuter


Le dialogue sera inséré dans le récit.
Dans un premier temps, chaque père explique à l'autre pourquoi il s'oppose à cet amour.(Vous réfléchirez à un sujet d'opposition à l'amour de leurs enfant crédible à notre époque).
Ils essaient ensuite de se mettre d'accord sur une stratégie commune à adopter.
Ils constatent alors qu'ils ont des valeurs communes et qu'ils peuvent s'entendre.
Imaginez comment cette entrevue peut se terminer, positivement ou négativement.
(La fin de cette entrevue devra aboutir à une décision des deux hommes, qu'elle soit commune ou non.)
Vous veillerez à la correction de la langue.

1

Réponses

2013-10-03T16:41:14+02:00
Père de la fille
- Bonjour Monsieur X
Père du garçon
- Bonjour Monsieur Y
Père de la fille
- Je suppose que vous êtes d'accord avec moi quant au fait que nos enfants doivent cesser de se voir ?
Père du garçon
- Bien évidemment tant qu'elle ne deviendra pas musulmane elle ne fera jamais partie de la famille
Père de la fille
- Pardon ?! Il n'est pas question qu'elle se convertisse elle restera catholique comme on l'est dans toutes nos générations depuis des siècles !!!
Il n'a qu'à se convertir votre fils dans ces conditions, après tout
Père du garçon
- Il n'en est pas question !! Dans la religion musulmane la femme est soumise et fait ce qu'on lui dit, elle obéit à son mari. Si elle ne fait pas d'effort il n'y aura aucun arrangement possible vous avez bien compris ?
Père de la fille
- Ok, je propose alors que pendant une semaine votre fils vive avec moi et mon épouse, qu'il fasse comme s'il est catholique, il viendra à la messe c'est évident, il mangera comme nous (je peu faire une exception pour le porc), etc.... et ma fille vivra chez vous et pratiquera de même  votre religion (mosquée, ramadan, etc...
Vous comprendrez que cela va vite être difficile et qu'elle n'est pas faite pour cela.
Père du garçon
- Je sais que mon fils sera bien traité chez vous mais moi je propose qu'ils passent une semaine ensemble chez vous et après chez moi, sans cela ils ne se rendront pas compte de la vie commune dans chaque religion.
Père de la fille
- Je suis d'accord, mais après on aura des larmes à essuyer car ils se sépareront, c'est évident.
Père du garçon
- Ils aiment bien manger tous les deux de ce côté-là ça ira, ensuite recevoir aussi, et je crois qu'avant tout ils s'aiment, alors c'est vrai qu'il faut peut-être leur donner leur chance vous ne le pensez pas ?
Père de la fille
- Oui vous avez sûrement raison, on va faire le test pour s'amuser, ils verront aussi de cette façon la religion et la façon de vivre de l'autre ce ne sera qu'un plus pour leur avenir, et nous les laisserons décider, après tout un bébé mixte c'est beau non ?
Père du garçon
- Oui, c'est la plus belle chose que mon fils puisse me donner je l'avoue.
On se revoit très bientôt Monsieur
Père de la fille
- Oui avec plaisir...