Salut qu'elqun pourrait m'aider a repondre aux questions svp

_Comment realiser des conversions entre les differentes unités?

_Comment ecrire la formule d'un ion, d'un atome, d'une molecule?

_Comment ecrire une equation de reaction?

_Comment calculer une quantité de matiere ?

Merci de m'aider

1

Réponses

2013-08-19T21:30:12+02:00

1)   On peut réaliser des conversions entre :

      — deux unités différentes mesurant une même grandeur,

           ainsi le litre et le m³ sont deux unités de volume et ont donc un rapport entre eux ;

      — des multiples ou sous-multiples d'une même unité,

           ainsi le centilitre ou le décalitre pour le litre.

 

      En cas de difficulté à réaliser les conversions, le moyen le plus sûr d'y arriver

       est de réaliser un tableau de conversion en se rappelant :

      — pour deux unités différentes d'une même grandeur quelle est leur équivalence,

           ainsi, un litre égale un décimètre cube ;

      — pour les multiples ou sous-multiples d'une unité quel est leur rapport,

           ainsi "milli" pour un millième, "centi" pour un centième, etc.

           en n'oubliant pas qu'un carré implique un rapport de cent d'un multiple à l'autre

                                et qu'un cube implique un rapport de mille.

 

 

 

 

2)   Un atome s'écrit par sa formule atomique que l'on trouve dans le tableau périodique des éléments et qui est constituée d'une lettre capitale parfois suivie d'une minuscule.

       Ainsi O pour l'oxygène, Fe pour le fer, C pour le carbone, Mg pour le magnésium, etc.

 

      Alors qu'un atome est électriquement neutre, un ion est un atome qui a :

      — plus de charge positive en raison de la perte d'un ou plusieurs électrons

            (ion positif ou cation)

      — ou plus de charge négative en raison du gain d'un ou plusieurs d'électrons

            (ion négatif ou anion)

      Sa formule ajoute en exposant à la formule atomique

       le nombre de charges électriques en excès ou en défaut

       suivi d'un plus ou d'un moins selon qu'il s'agit d'un cation ou d'un anion.

      Ainsi : O²⁻ pour l'ion oxygène, Fe²⁺ pour l'ion fer II, Cu²⁺ pour l'ion cuivre,

                Cl⁻ pour l'ion chlorure, Na⁺ pour l'ion sodium, etc.

 

      La formule brute d'une molécule indique simplement les différents atomes

       qui la compose avec en indice après chaque atome le nombre d'atome de cette sorte.

      Ainsi CO₂ pour le dioxyde de carbone, O₂ pour le dioxygène,

               CO pour le monoxyde de carbone, H₂O pour l'eau, C₄H₁₀ pour le butane, etc.

 

      Les formules semi-developpée et développée donnent une image plane de ces atomes en en indiquant les liaisons.

 

 

 

 

3)   L'équation d'une réaction consiste à indiquer tout d'abord les réactifs

       avec des coefficients permettant d'équilibrer la réaction,

      puis une flèche indiquant le sens de la réaction,

      enfin les produits avec des coefficients, toujours pour équilibrer la réaction,

      puisqu'il doit y avoir autant d'atomes de chaque sorte d'un côté et de l'autre de la flèche,

       bien que les molécules soient différentes…

      Ainsi :        C + O₂ → CO₂    pour une combustion de carbone

                       2 C₄H₁₀ + 13 O₂ → 8 CO₂ + 10 H₂O   pour une combustion de butane.

 

 

 

 

4)   La quantité de matière (symbole : n) que l'on exprime en mole (symbole : mol)

      peut se calculer de différente manières :

      — soit n = N/Na   (avec N le nombre d'entités en jeu (atomes, molécules, etc.)

                                       et Na la constante d'Avogadro qui est de 6,02214129 x 10²³ mol⁻¹)

      — soit n = m/M    (avec m la masse en g

                                      et M la masse molaire en g⋅mol⁻¹)

      — soit n = V/Vm  (avec V le volume en L

                                      et V le volume molaire d'un gaz en L⋅mol⁻¹)

      — soit n = ρV/M  (avec ρ la masse volumique en g⋅L⁻¹

                                         V le volume en L

                                     et M la masse molaire en g⋅mol⁻¹)

      — soit n = c⋅V     (avec c la concentration molaire en mol⋅L⁻¹

                                      et V le volume en L)