Bonsoir,

Voila,comme l'indique le sujet j'ai besoin d'aides pour rédiger un discours argumentatif :
Un des animaux,que le discours de Brille-Babil n'a pas convaincu,prend la parole pour exprimer son desaccord: rédiger son discours puis exercez-vous a le prononcer.

Voila,pour les gens qui ont lu ce livre de George Orwell pouviez-vous m'aidez?Je ne demande pas de faire mon devoirs mais de me donner quelques pistes essentielles pour bien commencer (connecteurs,exemples,bons arguments... etc) Afin que je puisse me mettre a écrire.

Voila ci joint l'extrait :

Le mystère de la disparition du lait fut bientôt élucidé. C'est que chaque jour le lait était mélangé à la pâtée des cochons. C'était le temps où les premières pommes commençaient à mûrir, et bientôt elles jonchaient l'herbe du verger. Les animaux s'attendaient au partage équitable qui leur semblait aller de soi. Un jour, néanmoins, ordre fut donné de ramasser les pommes pour les apporter à la sellerie, au bénéfice des porcs. On entendit bien murmurer certains animaux, mais ce fut en vain. Tous les cochons étaient, sur ce point, entièrement d'accord, y compris Napoléon et Boule de Neige. Et Brille-Babil fut chargé des explications nécessaires
« Vous n'allez tout de même pas croire, camarades, que nous, les cochons, agissons par égoïsme, que nous nous attribuons des privilèges. En fait, beaucoup d'entre nous détestent le lait et les pommes. C'est mon propre cas, Si nous nous les approprions, c'est dans le souci de notre santé. Le lait et les pommes (ainsi, camarades, que la science le démontre) renferment des substances indispensables au régime alimentaire du cochon. Nous sommes, nous autres, des travailleurs intellectuels. La direction et l'organisation de cette ferme reposent entièrement sur nous. De jour et de nuit nous veillons à votre bien. Et c'est pour votre bien que nous buvons ce lait et mangeons ces pommes. Savez-vous ce qu'il adviendrait si nous, les cochons, devions faillir à notre devoir? Jones reviendrait ! Oui, Jones ! Assurément, camarades -- s'exclama Brille-Babil, sur un ton presque suppliant, et il se balançait de côté et d'autre, fouettant l'air de sa queue -, assurément il n'y en a pas un seul parmi vous qui désire le retour de Jones ? »
S'il était en effet quelque chose dont tous les animaux ne voulaient à aucun prix, c'était bien le retour de Jones. Quand on leur présentait les choses sous ce jour, ils n'avaient rien à redire. L'importance de maintenir les cochons en bonne forme s'imposait donc à l'évidence. Aussi fut-il admis sans plus de discussion que le lait et les pommes tombées dans l'herbe (ainsi que celles, la plus grande partie, à mûrir encore; seraient prérogative des cochons.


Merci beaucoup de votre aide,sachant que je ne maîtrise pas très bien la rédaction d'un discours argumentatif.

1

Réponses

Meilleure réponse !
2013-06-13T22:42:43+02:00

Hey =P

Alors j'ai justement eu un exposé en classe sur ce sujet-là. Et ma prof, qui est d'ordinaire très exigeante, a beaucoup apprécié !

Dans mes souvenirs, les élèves faisaient prendre la parole à une vache. Elle se révoltait complètement contre le régime instauré par les cochons, qui profitaient de tous les bénéfices apportés par les autres animaux (lait des vaches, oeufs des poules, travail de Malabar...).

Les élèves ont égalemet joué sur le pathétique, avec la vache qui se plaint que, sans son lait qui est attribué aux chochons, les veaux ne peuvent pas grandir aisément et être forts et en bonne santé.

Voilà, c'est tout ce dont je me souviens =)