Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime,
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Car elle me comprend, et mon coeur transparent
Pour elle seule, hélas! cesse d'être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse? Je l'ignore.
Son nom? Je me souviens qu'il est doux et sonore,
Comme ceux des aimés que la vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.

1/ En étudiant la valeur des rimes (dites les), dites l'effet que le poète a recherché?

2/ Quel type de phrases retrouve t-on au ligne 9 et 10? Que nous apprend il sur la femme évoquée?

3/ Comment appelle t - on la figure de style des vers 6, 7 et 8? Quel effet produit elle?

uRGENT!!! Merci d'avance!!! :/

1

Réponses

2013-06-10T23:13:07+02:00

1) Ce sont des rimes embrassées, le poète a voulut donné un effet de renouvellement des rimes.

2) Il emploie des questions/réponses. On apprend qu'il ne sait pas si elle est blonde, brune ou rousse et qu'il ne sait pas comment elle s'appelle donc nous n'apprenons rien.

3) C'est une répétition.

 

(Je sais pas si tout est juste mais j'éspere que cela pourra t'aider, bisoux)