Pourriez vous me corriger mes fautes d'orthographe etc... normalement, il ni en a pu beaucoup svp:

Moi dans tout mes états :

Je suis joyeuse comme un pinson qui chante dans un arbre.

Timide, le Caliméro, dans son coin deviendra un héro.

Bonjour à toi du haut de mes 1,65 m je te regarde de bas mais avec un regard de lynx.

Mais grande par ma culture,car travailleuse, je suis habile.

Comme une lionne, je saute sur mes devoirs le soir.

C'est vrai je parle anglais comme un vache espagnole.

Et l'italien comme mon chien qui parle à mon chat.

Un édifice penchée en suspension :

Je suis bâtie sur un bâtiment.

Les pluies, les vents, les personnes qui l'ont rencontrée n'ont pas réussies à l'effondrer.

La chaleur des personnes à l'interieur chauffe mon chez moi.

Les émotions, les cris de joie, de peur... sont là.

Pour entrer dans cette partie du monde, il faudra venir petit à petit.

Mais lorsque vous aurez passé cette porte vous aurez atteint votre but.

La route ne sera encombrées sauf si vous les cherchez....

Vous trébucherez vous serez éjectés.

Cette édifice est penché mais c'est une construction sûre et solide mais pas incassable.

Mais en ce moment, il souffle un vent terrible de note malgré les efforts...

Les beaux quartiers de Paul JOURNET :

J'ai choisi ce tableau car j'adore l'astronomie.

La pomme représentée en desous de la lune font la même taille.

La lune sombre est représentée par la peau rouge de la pomme et le croissant éclairé par le blanc de la pomme.

Des écritures qui s'affole :

Je vous écris du bout de moi.

Je découvre un paysage bizard.

Des mots dédiées

De l'amour décrit

Du desespoire qui déçois

Des pensées perdu,

Des émotion qui éclate.

Mais tout humain sont-il comme ça ?

Suis-je différente ?

Mais qui est vraiment différent ?

Les mots s'échappe !

Un petit bout de moi,

Une pensée,

Un regard,

Une émotion,

Une note que je laisse au hazard.

Un petit bout de moi.

Que je découvre grâce à vous,

Jamais je n'aurais pensée à faire le vide pour un poème,

L'émotion monte, l'imagination en ébulition

Je me découvre sous une autre forme,

Mais pensée qui déraille, la pointe du stylo incontrôlable.

Qui viendra l'arreter ?

Vous peut-être, ou bien quelqu'un d'autre ?

2

Réponses

2013-06-04T12:49:04+02:00

la route ne sera encombrée

 

 

un paysage bizarre

du déserpoir qui déçoit

des pensées perdues

des émotions qui éclatent

mais tout humain est il comme ça

 

jamais je n'aurai pensé

mes pensées qui déraillenet

l'arrêter

 

2013-06-04T13:10:46+02:00

Un édifice penchée en suspension : pas de ée à penchée : édifice est un nom masculin

 

qui  a été rencontré???tu as mis ée est-ce un perrsonne au féminin???

 

 

 n'ont pas réussies / pas ies car il y a le vent nom masculin

 

 

La route ne sera encombrées pas de s à  :encombrées de plus mets : ne sera pas 

 

un vent terrible de note : si c'est un vent terrible je pense qu'il y a plusieurs notes je mettrais un s à notes

 

 

Des écritures qui s'affole : ent à s'affolent

 

en desous: en dessous 

 

 bizard. :bizzarre

 

Du desespoire qui déçois :Du desespoir  qui déçoit

Des pensées perdu,: perdues 

Des émotion qui éclate.; éclatent 

Mais tout humain sont-il comme ça ?: Mais tout humain est-il comme ça ?

 

 

Les mots s'échappe ! : échappent 

 

 

 hazard.: hasard

 

Jamais je n'aurais pensée : pensée sans e : pensé 

 

Mais pensée qui déraille,: mes pensées qui déraillent  (où alors au singulier ma pensée qui déraille)

 

 

Qui viendra l'arreter ? ( s'il y en a qu'une : qui viendra l'arrêter ou alors qui viendra les arrêter au pluriel)

 

 

voilà pour moi.Je pense ne rien avoir oublié , à plus