Réponses

2013-05-25T12:51:38+02:00

Je m'arrête, et vois fuir à l'horizon dormant


Ma dernière espérance, et pleure amèrement.

 

 

voici un exemple d'enjambement  dans ton poème :

 

pour moi il y a un enjambement car normalement la fin du vers aurait du être espérance .

 

MAIS si cela avait été il n'aurait pas pu y avoir de rimes on voit ant et ment . 

 

 

ENSUITE

 

Et là, sans nul souci de la terre et du ciel


Repose, ô malheureux, pour le temps éternel !

 

Pour ces 2 vers je dirais aussi la même chose fin après repose , mais l'auteur  voulu pour moi mettre en évidence  le mot repose donc en début de phrase, de plus je dirais que se sont des

 

alexandrins (12 syllabes) s'il avait coupé ailleurs cela n'aurait pas faire 12 syllabes.

 

 

 

PUIS

 

 

Sur la haute colline où la route dévie


Je m'arrête, et vois fuir à l'horizon dormant

 

 

la aussi , le: je m'arrête n'a pas sa place cela aurait du être pour moi à la fin du premier vers

 

 

Sur la haute colline où la route dévie ,je m'arrête

 

mais dans ce cas là : plus de rimes avec les autres vers , il a voulu aussi peut-être marquer

 

l'arrêt en le metttant en début  de phrases.idem pour les syllabes.

 

Bon, ce sont mes idées , mais je ne suis pas prof de français j'ai fait de mon mieux.