Réponses

2013-05-19T20:54:53+02:00

La présence de peau montre
que ces squelettes ne sont pas
tout à fait morts, illustrant la
connaissance de Nussbaum
de la réalité douloureuse
des camps de concentration (des « morts vivants » en
sursis). Conscient de sa mort
prochaine, il exprime toute
sa douleur et son incapacité à pouvoir lutter contre
l’inévitable. Felix Nussbaum
ne traite pas que de son expérience personnelle, il pose
un regard sur le monde,
dans son ensemble, créant un
témoignage à valeur universelle.