Très urgent : DM pour demain !

A) Adaptation de l'organisme à l'altitude.

Lors d'un séjour en haute montagne, les fréquences cardiaque et respiratoire augmentent. Puis après une semaine, elles redeviennent pratiquement normales. Les sportifs de haut niveau effectuent souvent un stage en altitude pour améliorer leur performances.

Question : Expliquer l'adaptation de l'organisme à l'altitude et expliquer pourquoi un séjour en altitude est profitable pour préparer une compétition?

B) Les effets de la plongée sous marine sur l'organisme.

Après une longue plongée à plus de 30 mètres de profondeur, le plongeur muni d'un masque relié à une bouteille d'air comprimé, doit effectuer des pauses ou "paliers de compression" lors de sa remontée vers la surface s'il ne veut pas rencontrer de problèmes.

Questions : Expliquer les modifications dans l'organisme à forte profondeur et la nécessité des paliers de décompression. Donner les types d'accidents survenant lors d'une remontée trop rapide sans paliers.

Merci :) !

1

Réponses

2013-05-15T17:51:59+02:00

A)

Plus on monte en altitude, plus l'air se raréfie. Lors d'un séjour en haute montage, le corps est soumis à un taux moins important de dioxygène (O2). Il doit donc palier à ce manque de dioxygène : pour cela, le rythme cardiaque et la fréquence respiratoires vont s'accélérer pour faire "rentrer" plus d'O2. De plus, le corps va produire plus d'érythrocyte (globules rouges) permettant ainsi au sang d'apporter plus de dioxygène aux divers organes.

Une fois rentré du séjour en haute montagne, le corps va conserver le "surplus" de globules rouges pendant quelques temps (le nombre d'érythrocyte ne revient pas à la normale immédiatement). De ce fait, lors d'une compétition, le sang pourra transporter plus d'O2 ce qui permettra d'améliorer les performances des organes, comme l'endurance.