Coucou!!! URGENNT!!! POUR LUNDIIII!!!

Dans l'extrait suivant citer des mots, des passages qui donnet au paysage un air lugubre. Quelle impression cette description de la nature produit-elle?

Un vent froid soufflait de la plaine. Le bois était ténébreux, sans aucun froissement de feuilles, sans aucune de ces vagues et fraîches lueurs de l'été. De grands branchages s'y dressaient affreusement. Des buissons chétifs et difformes sifflaient dans les clairières. Les hautes herbes fourmillaient sous la bise comme des anguilles. Les ronces se tordaient comme de longs bras armés de griffes cherchant à prendre des proies; quelques bruyères sèches, chassées par le vent, passaient rapidement et avaient l'air de s'enfuir avec épouvante devant quelque chose qui arrivait. De tous les côtés il y avait des étendues lugubres.

Merciii pour ceux qui m'aideront!!! :|

1

Réponses

2013-05-11T16:26:17+02:00

je dirai d'abord :

ténébreux : exprime une couleur sombre et profonde, une impression angoisante, un paysage obscur

répétition de sans aucun, sans aucune : pour exprimer un vide, un manque, aucune de ces couleurs , de ses lueurs gaies des feuillages d'été

affreusement :  exprime un haut niveau de quelque chose de pénible, de laid, de lourd

chétifs : exprime la maigreur, le côté frêle des arbustes d'hiver

difformes : qui a une forme irrégulière, laide

les ronces se tordaient ..... proies: image assez angoissante des ronces dont on a du mal à se défaire quand on est pris dedans

quelques bryuères ....rapidement : comme dans les villes fantômes oubliées du far west où on voit des touffes de ronces traverser  qd elles sont poussées par le vent, dans ce paysage aussi c'est le vide, les bruyères sont sèches , rien de gai, de vivant

s'enfuir avec épouvante : s'enfuir dans le sens prendre la fuite

épouvante:  terreur profonde, soudaine causée par qq chose d'inquiétant, un danger imminent , qq chose de terrifiant

lugubres : dans le dico : qui exprime deuil , douleur et tristesse ,  ces étendues sont tristes, mortes en comparaison à l'été dont il parle plus haut,  elles lui paraissent  tristes et douloureuses

 

cette description de la nature exprime la tristesse de certains paysages d'hiver, quand la lumière est froide, la luminosité faible, les arbres sont comme morts , le vent est froid

la description qu'il fait  de ce paysage semble est  le reflet de la grande tristesse que cet écrivain éprouve peut-être au moment où il écrit ces phrases 

 

voilà si ça a pu t'aider