Réponses

2013-05-09T13:42:51+02:00
Pour l'importance du droit de vote dans la democratie tiens : 1 Le vote : un privilège et un devoir

Les sociétés démocratiques accordent le droit de vote à leurs citoyens. Ce droit précieux confère à l'électrice ou à l'électeur un rôle capital dans le choix des personnes qui vont gouverner. Le droit de vote, à quelque niveau que ce soit, constitue sans doute le symbole le plus important de la participation d'un peuple aux affaires publiques. Les citoyens qui possèdent ce droit jouissent d'un statut privilégié. Le droit de vote est d'ailleurs protégé par les chartes canadienne et québécoise des droits et libertés.

En outre, toute institution démocratique nécessite une participation active et massive de ses membres. Conformément à l'esprit de la Loi électorale, chaque citoyen doit prendre conscience de l'importance de son rôle d'électeur. Cependant, l'exercice du droit de vote n'est pas obligatoire au Québec.

Autant il est du devoir de chaque personne de s'occuper de ses affaires personnelles, autant chaque citoyen doit prendre part aux affaires publiques en exerçant son droit de vote.

2 Le vote : une occasion d'évaluer l'exercice du pouvoir politique

Dans le processus démocratique, le droit de vote symbolise l'expression de la souveraineté populaire dans la direction des affaires publiques.

L'élection permet d'abord aux citoyens d'être représentés au sein des institutions politiques. Le vote populaire exprime ce libre choix des représentants du peuple. Les personnes élues, que ce soit au niveau scolaire, municipal, provincial ou fédéral, reçoivent leur mandat électeurs qui, en retour, leur demandent des comptes périodiquement.

L'élection constitue donc le moyen privilégié de l'expression de la réaction des électeurs à l'ensemble des actions des députées et députés et du gouvernement. Sous cet angle, l'élection devient un instrument de communication privilégié entre les gouvernants et les gouvernés.

Nous entendons couramment : « On a les gouvernements qu'on mérite! ». Cette expression sous-entend sans doute que la participation active et massive de l'électorat, le jour du vote, constitue la meilleure garantie d'un pouvoir politique représentatif de la population qui l'a élu.